Erreurs courantes dans les pages Web

Les codes d’état HTTP sont des nombres de trois chiffres qui fournissent des informations sur l’état des pages aux navigateurs Web. Certaines de ces erreurs peuvent apparaître lorsque vous naviguez sur Internet ou vous pouvez les avoir reçues dans votre propre compte d’hébergement.

Voici un guide rapide qui vous aidera à comprendre les principaux codes d’erreur, avec des suggestions sur les procédures à suivre pour résoudre les erreurs :

400 — Demande incorrecte
Le serveur Web n’a pas pu analyser un script mal formé. Le plus souvent, cela est dû à des problèmes de programmation. Demandez de l’aide à votre développeur ou à votre fournisseur de logiciels pour résoudre ce problème.
Si vous recevez cette erreur avec une application GoDaddy Hosting Connection®, contactez notre service de support.
401 — Authentification requise
L’accès à cette page nécessite un nom d’utilisateur et un mot de passe. Si vous essayez d’y accéder en l’absence de ces derniers, vous obtenez un message 401 — Authentication requise.
403 — Interdit
Les erreurs « Interdit » s’affichent lorsque quelqu’un essaie d’accéder à un répertoire, un fichier ou un script sans disposer des permissions appropriées. Par exemple, si un script n’est lisible que par l’utilisateur et que les autres n’y ont pas accès, ces derniers ///obtiendront une erreur 403.
Les fichiers d’index non valides et les répertoires vides peuvent également provoquer des erreurs 403. Pour de plus amples informations, consultez l’un des articles suivants en fonction du type de votre compte d’hébergement : Web et Classic / cPanel / Plesk.
404 — Introuvable
Si des visiteurs accèdent à des URL qui n’existent pas, ils reçoivent des erreurs 404. Ces erreurs peuvent être causées par des URL non valides, des fichiers manquants ou des redirections vers des URL qui n’existent plus.
500 — Erreur interne du serveur
Cette erreur très générale signifie qu’il existe un problème relatif à l’affichage du site Web, mais que les détails ne sont pas facilement disponibles. Des fichiers .htaccess non valides ou la présence de règles non valides dans ces derniers sont des causes fréquentes d’erreurs 500 avec les comptes d’hébergement Linux®. Avec Windows®, il s’agit le plus souvent de demandes non valides via un fichier web.config.
Pour déterminer la cause du problème :
  • Linux — Examinez vos journaux d’erreurs Apache®.
  • Windows — Activez les erreurs détaillées dans votre fichier web.config avec le code suivant :
    configuration>
       system.webServer>
          httpErrors errorMode="Detailed"/>
       /system.webServer>
    /configuration>

Pour de plus amples informations, consultez la liste des définitions des codes d’état sur W3.org:
http://www.w3.org/Protocols/rfc2616/rfc2616-sec10.html


Cet article était-il utile ?
Nous vous remercions de votre feed-back. Pour parler avec un représentant de notre service clientèle, veuillez utiliser le numéro de téléphone du support technique ou l’option de chat présentée ci-dessus.
Nous sommes ravis de vous avoir aidé ! Y a-t-il autre chose que nous pouvons faire pour vous ?
Nous sommes désolés de ce problème. Dites-nous ce qui n’était pas clair ou pourquoi la solution n’a pas résolu votre problème.