Nos astuces pour transférer votre nom de domaine facilement

Comment garder votre domaine

Vous êtes propriétaire d’un ou plusieurs domaines, et vous n’êtes pas satisfait de votre hébergeur web ? Vous avez plusieurs sites que vous voulez réunir chez un seul fournisseur d’hébergement ? Quelle que soit votre motivation pour changer de boutique, il n’y a pas de raison pour que cela se transforme en galère administrative. Suivez le guide et découvrez nos astuces pour transférer un nom de domaine facilement.

Quand et pourquoi changer de nom de domaine ?

Lorsque vous achetez un nom de domaine, vous réservez une adresse web pour votre utilisation exclusive. L’opération, très simple, se fait le plus souvent par l’intermédiaire d’un fournisseur d’hébergement web, aussi appelé registrar ou bureau d’enregistrement. Celui-ci vous fournit l’accès au domaine ainsi qu’une offre d’hébergement comprenant un espace serveur et différentes options, comme un certificat SSL inclus ou un CMS tel que WordPress gratuit.

Maintenant, il peut arriver que votre hébergeur web ne soit pas à la hauteur de vos espérances ou exigences. Cela peut concerner les performances serveur, un problème de sécurité des données ou encore un service technique pas assez performant. Il ne s’agit là que des raisons les plus citées pour une procédure de transfert de nom de domaine.

Effectuer un transfert de DNS peut également intervenir en cas de forte croissance de votre site internet, avec une explosion de la fréquentation et une plateforme de plus en plus lourde. Ou alors, vous avez hébergé plusieurs noms de domaine différents, que vous souhaitez réunir au même endroit par souci de simplicité et pour faire des économies. Ces raisons sont moins impératives qu’une faille de sécurité, mais nécessitent de vous pencher sur la question pour trouver la solution la plus adaptée à votre situation.

Obtenir votre code d’authentification

La première étape pour le transfert de votre nom de domaine consiste à obtenir un code d’autorisation auprès de votre fournisseur actuel. Aussi appelé code de transfert, AUTH code ou encore code EPP, il est mis en place par les bureaux d’enregistrement pour éviter le vol de noms de domaine.

Vous ne pourrez pas toutefois obtenir ce précieux sésame si vous n’avez pas désactivé le blocage de transfert. Vous pouvez le déverrouiller simplement en vous rendant dans les paramètres de votre espace client.

Pour pouvoir transférer votre nom de domaine, il doit respecter deux critères, sans lesquels votre registrar ne vous donnera pas votre code :

 

  • Votre nom de domaine doit exister depuis au moins 60 jours.
  • Sa date d’expiration doit être supérieure à 60 jours.

 

Comment transférer votre nom de domaine ?

Une fois votre AUTH code en main, le transfert de vos noms de domaine est très simple et rapide. Il vous suffit de vous rendre chez le fournisseur de domaine de votre choix, qui possède forcément une page dédiée à cette opération. Entrez-y le domaine que vous souhaitez bouger, puis son code d’authentification.

Et voilà ! Votre nom de domaine est transféré chez un autre registraire, ainsi que votre hébergement web. Le processus est de nos jours entièrement automatisé, mais nous vous conseillons tout de même de prévenir votre ancien hébergeur pour qu’il ait le temps de préparer la procédure de résiliation.

transfert nom de domaine

Quelques précautions à prendre

Avant d’effectuer le moindre transfert de nom de domaine, quelques précautions s’imposent. La procédure pouvant prendre jusqu’à 14 jours calendaires, vous devez bien l’anticiper pour ne pas l’enclencher juste avant une mise en maintenance de votre site internet prévue depuis plusieurs mois. Pensez également à vérifier la validité de votre adresse email inscrite sur le whois de votre site web. Vous y recevrez un mail de confirmation avant de procéder au transfert, pour éviter toute contrefaçon.

Sauvegardez vos données

Par ailleurs, avant de changer de fournisseur, il est absolument vital que vous enregistriez toutes les données et registres de votre site internet sur un support externe, qu’il s’agisse de votre ordinateur, d’un disque dur externe ou d’une solution de stockage à distance. Cette étape est essentielle pour être certain de ne pas perdre l’intégralité de votre travail lors du transfert.

Dans la même veine, toutes les solutions de transfert de nom de domaine n’incluent pas l’envoi de vos données vers un nouveau serveur. Vous devrez alors passer du temps à configurer ce dernier selon vos préférences et exigences, et y télécharger toutes les informations de votre site web via une connexion FTP. Il n’y a là rien de bien compliqué, vu que vous l’avez déjà fait chez votre ancien fournisseur, mais cela prendra d’autant plus de temps que votre site a de ramifications et de contenus.

Quid de votre messagerie électronique ?

Vos adresses e-mail sont partie intégrante de votre domaine. Vous devez donc les prendre en compte lors du transfert de votre nom de domaine. En pratique, elles continueront toujours à fonctionner, mais vous perdrez tous les messages reçus et envoyés jusqu’à ce jour.

Toutefois, si vous résiliez votre contrat avec votre ancien hébergeur web au même moment que vous effectuez le transfert, vous pouvez lui demander de déplacer également votre base de données emails. Vous pouvez effectuer cette opération manuellement, mais elle risque d’être très lourde, surtout si vous utilisez cette boîte mail depuis plusieurs années.

Transférez facilement votre nom de domaine chez GoDaddy

Faire une demande de transfert de nom de domaine chez GoDaddy est tout aussi simple que détaillé ci-dessus. Rendez-vous sur la page dédiée, tapez votre domaine et laissez-vous guider. Pour vous, cela ne prendra que quelques minutes. GoDaddy se charge ensuite de tout le reste, y compris la résiliation.

L’opération ne vous coûtera pas plus de 10 euros et comprend de nombreux avantages, comme un an supplémentaire d’enregistrement de votre nom de domaine, l’inclusion de tous vos sous-domaines et un support technique digne de ce nom. En fonction du nombre de domaines que vous avez à déplacer ainsi que du plan que vous aviez précédemment, cela peut représenter de sacrées économies !

 

Demander le transfert de nom de domaine pour l’héberger chez un nouveau fournisseur est une démarche très simple, de l’obtention du code d’authentification à la fin de l’opération. Il vous faut toutefois prendre plusieurs précautions, comme la sauvegarde de vos bases de données, tant de votre site web que de votre adresse email, tout en assurant leur sécurité.