Comment mettre en place une stratégie marketing efficace grâce à l’emailing ?

Produits mentionnés
« L'email, la base du marketing »

Parmi les nombreux outils marketing à votre disposition pour établir une stratégie de marketing digital, l’email est incontournable. Il vous permet de toucher une large part de votre clientèle, et même de trouver de nouveaux prospects grâce à un ciblage optimal, augmentant ainsi votre base de clients et leur fidélisation. Découvrez nos conseils pour définir une stratégie marketing efficace grâce à l’emailing.

Définissez précisément vos objectifs marketing

La première étape pour définir une stratégie marketing, qu’il s’agisse d’e-mail marketing (emailing) ou autre, est d’élaborer un plan d’action servant à fixer les objectifs de votre campagne ainsi que votre budget marketing. Il vous faut tout d’abord penser à long terme et établir une fréquence d’envoi vous rappelant à vos clients, sans toutefois les inonder de messages inopportuns. Vous devez donc constituer un calendrier d’envois couvrant l’année entière, en accord avec votre stratégie de communication, avec les différents événements pertinents pour votre entreprise (vacances, fêtes en tout genre, événements spéciaux…), tout en laissant de la place pour quelques envois spontanés.

Une fois ce rétro-planning stratégique mis en place, vous devez établir des objectifs précis pour chaque envoi, par exemple la population à toucher (clients, anciens clients, prospects…), la hausse des ventes (à chiffrer précisément), le déstockage de certains produits, le lancement d’une promotion ou d’un nouveau programme de fidélité… En somme, vous devez élaborer un plan marketing autour de buts à atteindre, précis et chiffrés.

Lecture complémentaire : Quand et comment rédiger un plan marketing ?

Peaufinez la rédaction de vos emails 

Pour développer une stratégie marketing efficace via l’emailing, vous devez vous pencher sérieusement sur la rédaction de vos envois.

Adaptez le message à la cible 

La première chose à faire est de personnaliser le message que vous souhaitez faire passer à votre cible. Toute campagne mailing a recours à la segmentation pour coller au plus près des destinataires et ainsi améliorer la prospection. Vous n’enverrez pas le même message lorsque vous souhaitez faire bénéficier vos clients fidèles d’une offre exclusive ou lorsque vous prospectez à l’aide d’une nouvelle base de données.

Dans chaque cas, votre positionnement en termes de communication est différent, et ce même au sein d’une même campagne. Il ne s’agit pas d’envoyer un mail unique chaque semaine à toute votre liste de contacts. Ainsi, une promotion spécifique destinée à fidéliser peut devenir une offre de bienvenue pour vos nouveaux clients ou une tentative de reconquérir d’anciens acheteurs. Le tout est de définir des segments pertinents dans toutes vos actions marketing et écrire des textes personnalisés.

Travaillez particulièrement l’objet de l’email

L’objet est la première chose que voit le destinataire lorsqu’il reçoit un email. Celui-ci doit être clair et court pour pouvoir être lu en entier sur un smartphone ou une tablette. Il doit également s’adresser directement au lecteur, l’interpeller afin qu’il s’interroge sur le contenu de la missive, sans être trop cryptique, ce qui pourrait faire penser à un spam.

Il s’agit d’un point extrêmement important, influant beaucoup sur le taux d’ouverture de vos emails, bien plus que leur contenu. Vous devez donc lui prêter une attention toute particulière pour vous donner un avantage concurrentiel.

Le contenu de l’email : aéré et visuel 

Le corps du mail est également important dans une telle stratégie commerciale. Il doit informer très rapidement le lecteur de l’intérêt de continuer sa lecture, sans qu’il ait besoin de scroller, et être en relation directe avec l’objet. En somme, les promesses induites par le titre doivent être respectées, sous peine de perdre la considération de vos clients.

Par ailleurs, ne les assaillez pas avec un mur de texte, qu’ils ne liront pas. Quelques lignes espacées et des visuels inspirants suffisent la plupart du temps, tant que le contenu est à haute valeur ajoutée. Chaque mot doit être essentiel et toucher directement au but.

Enfin, les CTA (call to action pour les anglophones) sont des boutons menant à votre site, autour desquels vous devez bâtir votre emailing. Ceux-ci doivent être rares, clairement indiqués et présenter la réalisation de la promesse de l’objet de votre message. Ainsi, si votre campagne porte sur un nouveau programme de fidélité, votre CTA pourra être « J’en profite » ou « Je m’inscris ».

Comment augmenter le taux de conversion ?

Pour augmenter le taux de conversion de votre stratégie marketing digitale et fidéliser vos prospects, il y a plusieurs points à travailler particulièrement.

Le nom de l’expéditeur 

Cela ne semble pas être grand-chose, mais le nom de l’expéditeur joue un grand rôle dans le taux d’ouverture des emails promotionnels. Le lecteur doit pouvoir se sentir proche du destinateur en le lisant, ce qui exclut de simplement y mettre votre adresse email ou le nom de votre entreprise. Y insérer un prénom lui fera penser que ce message s’adresse à lui uniquement et à personne d’autre, le rendant plus enclin à l’ouvrir.

Une stratégie marketing efficace via le emailing ou email marketing

Le preheader 

Le preheader désigne la première ligne de votre email qui apparaît à côté de l’objet dans une boîte de réception. Il vous permet de fournir de plus amples détails sur le contenu à votre destinataire avant même qu’il ne l’ait ouvert. Il est donc très important que cet espace ne soit pas laissé vide, ou qu’il ne soit pas rempli par une mention légale ou technique comme « Si vous ne visualisez pas cet email correctement… ». Cela pourrait repousser plus d’un prospect.

Quand envoyer vos emails ? 

Enfin se pose la question du moment idéal de la journée où vous allez envoyer vos campagnes. Jouer sur cette variable peut parfois plus que doubler votre taux d’ouverture.

Il existe des moments plus propices à l’envoi d’un mail promotionnel, par exemple  le matin entre 8 h et 9 h 30 lorsque les gens sont dans les transports en commun ou consultent leurs boîtes de réception en arrivant au travail, ou le soir, après 17 h, lorsqu’ils rentrent chez eux. Il ne s’agit pas toutefois d’une science exacte, et tout dépend de votre cible. La meilleure option reste de faire des tests et d’en analyser les résultats.

Analysez vos résultats régulièrement

Pour mesurer l’efficacité de votre stratégie webmarketing et améliorer votre prochaine campagne emailing, vous devez réaliser une analyse stratégique de vos résultats. Il vous faut pour cela observer plusieurs indicateurs de performance :

 

  • Le taux de délivrabilité, qui vous indiquera le nombre d’emails reçus par rapport à ceux envoyés. Cela vous permet d’évaluer la santé de votre base d’adresses mail.
  • Le taux d’ouverture, aussi appelé taux de clics, qui mesure votre capacité à séduire les prospects en comptant le nombre d’emails ouverts.
  • Le taux de conversion, indiquant le nombre de personnes ayant ouvert votre email puis cliqué sur l’un de vos CTA. Cela vous renseigne sur la qualité du contenu de votre campagne d’email marketing.
  • Le taux de désabonnement, ou de désinscription, qui peut vous donner une indication sur la pertinence et la fréquence (souvent trop élevée) de vos campagnes.

 

 

Il n’est pas facile de construire des stratégies marketing digitales efficaces grâce à des campagnes emailing. Vous devez prendre en compte beaucoup de paramètres et trouver une manière de convaincre le plus grand nombre de clients potentiels de se rendre sur votre site internet sans toujours vous reposer sur des newsletters. La meilleure solution reste de réaliser des essais et de conserver ce qui marche, en vous débarrassant du superflu. Votre retour sur investissement n’en sera que meilleur.

À lire aussi : L’importance des newsletters pour fidéliser vos clients