Les meilleures extensions de domaine pour votre site internet

Produits mentionnés
Trouver la meilleure extension

Au moment de créer votre site internet, beaucoup de choses vont nécessiter une attention particulière. L’une d’entre elles, et pas des moindres, est l’extension de nom de domaine. Elles peuvent sembler toutes similaires, mais chacune dispose de ses particularités propres, qu’il s’agisse des historiques ou des nouvelles extensions à la mode. Suivez le guide pour savoir comment choisir la meilleure pour votre site.

Comment choisir une extension de nom de domaine ?

Chaque extension de nom de domaine dispose de ses qualités et inconvénients propres. Il convient de choisir la bonne lors de la création de site internet, ou d’en prendre plusieurs pour effectuer une redirection vers votre adresse URL principale, et éviter les litiges en cas de marque déposée.

En fonction de l’objectif de votre site internet

Si l’historique .com domine toujours Internet (environ la moitié des sites web existants), l’explosion de ce dernier a mené à une très grande diversité d’extensions, pour le plus grand bonheur des créateurs de sites internet. Vous pouvez désormais en choisir une correspondant à votre domaine d’activité ou au sujet de votre blog. Ainsi, pour la plateforme d’une entreprise en ligne, vous pouvez par exemple choisir .biz ou .business. Pour un site traitant de l’actualité de l’aéronautique ou dédié à une compagnie aérienne, vous pouvez désormais opter pour le TLD .aero. La liste est longue, et de nouvelles se créent chaque jour.

Pensez au référencement

Faites toutefois attention au moment d’acheter un nom de domaine. Comme tous les autres, vous voulez que votre site internet attire le plus de trafic possible, et cela n’est réalisable qu’en pensant au référencement naturel, ou SEO, qui reste l’une des principales sources de visites. Vous devez donc vous assurer que le TLD que vous aurez choisi vous sera bénéfique sur les moteurs de recherche au moment de réserver un nom de domaine. Si vous n’êtes pas certain, rabattez-vous sur les valeurs sûres comme .com, .fr ou .net.

À lire aussi : Le nom de domaine : un enjeu de taille, comment choisir entre .com et .fr ?

Les meilleures extensions de domaine pour votre site internet

Il existe aujourd’hui près de 2 000 extensions de nom de domaine disponibles pour le grand public. Pour vous aider à faire le tri, voici quelques exemples des meilleures options à disposition. Faites toutefois attention : vous ne pouvez pas proposer des noms d’extension, comme au moment de choisir un nom de domaine

.com

L’une des plus anciennes extensions existantes, .com, est aujourd’hui l’une des plus utilisées. Elle était à l’origine destinée uniquement aux sites commerciaux (entreprises, e-commerce…), mais s’est largement généralisée, et pour preuve : elle est présente sur près de la moitié des noms de domaine sur internet. Gérée par l’ICANN, l’organisme mondial régulant les noms de domaine, une espèce de registraire global, elle est accessible à tous, sans aucune restriction, et reconnue par la plupart des internautes à travers le monde.

Choisir une telle extension peut toutefois présenter un problème de taille. Étant donné qu’elle est très utilisée, les noms de domaine qui y sont associés sont rares et chers, particulièrement les plus courts et mémorables. Pour vous donner une idée, le domaine voice.com s’est vendu pour 30 millions de dollars en 2019 !

.net

Tout comme .com, .net est une extension de domaine assez ancienne, et presque autant utilisée, faisant partie de la catégorie des TLD génériques. Il s’agit tout simplement de l’abréviation de « network » (réseau en français), et elle était principalement utilisée dans le domaine des entreprises en lien avec les technologies réseau, comme les fournisseurs d’accès à Internet. Elle est aujourd’hui employée dans toutes sortes de domaines, et représente une alternative internationale viable pour trouver un nom et acheter un domaine équivalent.

.org

Le domaine de premier niveau .org était originalement réservé à la création de site pour des organismes à but non lucratif comme des associations caritatives, des universités ou encore des institutions culturelles. S’il est ouvert à tous les usages depuis 2019, il reste très fortement lié au monde associatif et caritatif. Nous ne vous conseillons donc pas de l’utiliser pour le site internet d’une entreprise commerciale ou toute autre activité à but lucratif.

.fr

Le fameux .fr fait partie de la catégorie des extensions appelées géographiques, c’est-à-dire que chacune d’entre elles correspond à un pays particulier. Contrairement aux précédentes, elles ne sont pas accessibles à n’importe qui dans le monde. Celle-ci par exemple est gérée par l’AFNIC, une extension française de l’ICANN, qui en définit les règles d’usage. Cet organisme décide quels bureaux d’enregistrement peuvent fournir des noms de domaine possédant cette extension, et qui y a accès. Dans ce cas précis, vous devez résider en Union européenne ainsi que désigner des contacts administratif et technique joignables durant toute la durée de validité de votre nom de domaine. Ce n’est pas si simple, mais .fr est une extension largement reconnue et acceptée en France. 

Choisir son extension de nom de domaine

Les extensions de domaine locales

Ces extensions sont un sous-genre des extensions géographiques, apparues en 2012 lorsque l’ICANN a autorisé la création de plus de 2 000 nouveaux TLD comme .paris, .toulouse ou .bzh (pour la Bretagne). Si elles restent encore peu connues, elles sont plus efficaces en termes de référencement naturel pour une adresse internet que les extensions génériques, puisqu’elles permettent de localiser très précisément votre activité. En revanche, vous vous en doutez, vous ne pouvez pas en profiter si vous n’êtes pas vous même local. Au moment de déposer un nom de domaine chez votre hébergeur, vous devrez fournir au bureau d’enregistrement la preuve que vous êtes bien domicilié dans l’espace géographique défini. Il existe des moyens de contourner ce système, en choisissant un prête-nom par exemple, afin de vous permettre de vous implanter localement.

Les extensions spécifiques

Apparues au même moment que les précédentes, les extensions de domaine spécifiques ont permis d’apporter plus de diversité sur internet au moment de choisir son nom de domaine, et de faciliter la création de pages web, dont les prix étaient devenus prohibitifs pour la plupart. Il en existe une myriade, entre les thématiques (.hotel, .gym, .voyage…), celles dédiées à un métier en particulier (.dentist, .engineer…) ou encore les inclassables (.flowers, .gratis…). Vous pouvez également vous en servir pour effectuer des redirections depuis plusieurs noms de domaine ou disposer d’une adresse email originale.

Choisir une extension de nom de domaine est une décision presque aussi importante qu’enregistrer un nom de domaine internet en lui-même ou cacher votre whois. Il vous faudra prendre en compte la réception de celle-ci par le public, sa crédibilité, ses performances en termes de référencement naturel, ainsi que les offres de votre hébergement web. Si vous n’êtes pas certain de votre coup, vous pouvez évidemment vous rabattre sur les extensions historiques comme .com, .net ou .fr, mais elles vous coûteront bien souvent assez cher.

Lecture complémentaire : Quelles sont les cinq extensions de domaine les plus courantes et laquelle dois-je utiliser ?

Nicolas Alamone est chef de projet éditorial chez fullCONTENT depuis plusieurs années. Journaliste puis rédacteur en chef, Nicolas est un rédacteur expérimenté à l'aise dans de nombreux domaines (high-tech, voyages, sport...). Fort d'une solide expérience dans le brand content et la gestion de projets éditoriaux, il a accompagné de nombreux clients dans leur stratégie de développement. Ses deux passions dans la vie : le sport et le café.