Les 5 étapes pour créer une boutique en ligne efficace

Créez votre boutique parfaite

Créer une boutique en ligne est très simple. La faire tourner de façon optimale et générer des profits est une tout autre histoire. Du nom du site à la planification marketing, en passant par le business plan et le choix du CMS, vous aurez à prendre plusieurs décisions importantes qui détermineront le succès de votre entreprise. Voici donc les 5 étapes à respecter pour créer un site e-commerce efficace.

L’aspect technique de votre boutique en ligne

L’une des premières étapes lorsque vous souhaitez créer une boutique en ligne est de vous concentrer sur son aspect technique. Vous pourrez avoir la meilleure stratégie marketing du monde, mais si votre site ne fonctionne pas, cela ne vous servira à rien.

Le nom de domaine et son extension

La première chose à faire est de choisir un nom de domaine attractif et facile à retenir pour les futurs clients de votre site de vente en ligne. Il doit être le plus court et le plus simple possible, évitez donc d’y ajouter des chiffres, des tirets ou des caractères spéciaux. Ceux-ci ne feraient que rebuter la plupart des internautes, dont l’attention est très difficile à retenir.

De même, nous vous conseillons de choisir une extension connue et réputée sur Internet, comme .com ou .fr. Les TLD plus exotiques comme .paris ou .biz sont surtout utilisés par des sites non marchands et peuvent susciter la méfiance de certains internautes, peu au fait de leur existence. En revanche, quelle que soit l’extension choisie, elle aura peu d’incidence sur votre référencement.

À lire aussi : 10 conseils pour choisir le nom de domaine idéal

Choisir le bon CMS

Une fois le nom de domaine trouvé et acheté, vous devrez choisir le CMS adapté pour créer votre boutique en ligne. La bonne solution pour vous dépendra de plusieurs facteurs : votre budget, vos compétences en informatique, la taille de votre projet et les fonctionnalités proposées. Si vous voulez monter une petite plateforme de vente rapidement, clé en main et sans vous prendre la tête, choisissez une solution d’hébergeur en ligne, comme le proposent Shopify ou Squarespace.

En revanche, créer un site marchand sur mesure, capable de présenter un catalogue de produits étendu, nécessitera une solution plus étoffée, avec un temps de développement évidemment plus long. La meilleure option est de vous tourner vers l’open source, qui vous donne un contrôle total sur votre site, en utilisant WooCommerce (un plugin très complet fonctionnant sous WordPress et contenant plusieurs widgets très utiles), Prestashop ou encore Magento. Par ailleurs, tous disposent d’une option responsive et d’un large choix de plugins.

Renseignez-vous sur la réglementation e-commerce

Comme pour la vente physique, la création de site internet e-commerce nécessite de respecter la loi. Vous devrez donc suivre certaines réglementations s’appliquant à la vente à distance, dont voici les plus importantes :

 

  • L’affichage des mentions légales sur le site web, comprenant les conditions générales de vente, l’immatriculation de votre entreprise et tous les détails permettant de vous contacter.
  • Le respect du droit de rétractation de 14 jours accordé à tout client.
  • L’obligation de livrer le produit à la date indiquée sur votre site internet.
  • L’obligation d’assurer une protection optimale des données personnelles de vos clients, en accord avec le Règlement général sur la protection des données et les règles de la Cnil.

 

Comment créer une boutique en ligne

Établissez un business plan

Le business plan est l’une des étapes les plus importantes lorsque vous créez votre boutique en ligne. Il s’agit tout simplement ici de mettre en forme vos prévisions de dépenses et de recettes pour les prochains mois, voire les prochaines années. Cela commence par réaliser une étude du marché sur lequel vous souhaitez vous lancer, puis étudier la concurrence pour connaître vos possibilités de croissance.

Vous devez ensuite réaliser un budget prévisionnel très détaillé. Intégrez le plus de dépenses possible (statut juridique, marketing, frais de création de l’entreprise, frais bancaires, frais de port…) pour ne pas être surpris au dernier moment et pouvoir déterminer un chiffre d’affaires prévisionnel. N’hésitez pas à vous rapprocher d’autres vendeurs en ligne déjà établis, pour leur demander conseil à ce sujet.

Définissez votre stratégie de marketing en ligne

Après le business plan, vient le plan marketing. Tout aussi important que le précédent, il vous aidera à obtenir une connaissance poussée de votre clientèle et de votre environnement, ce qui vous aidera à décider dans quel secteur investir pour avoir le meilleur retour sur investissement. Il peut être découpé en quatre étapes :

 

  • Définissez précisément les objectifs de votre stratégie de marketing en ligne, par exemple augmenter le trafic de 10 % au cours de la prochaine année. Ils doivent toujours être facilement vérifiables et correspondre à des objectifs financiers.
  • Identifiez la cible de vos opérations marketing : aucun produit ne peut plaire à tout le monde, vous devrez donc mettre en place une communication adaptée à la tranche de population que vous souhaitez viser pour augmenter le taux de conversion.
  • Le positionnement en termes de prix est très important : vous pouvez décider de vendre de gros volumes avec une faible marge en proposant un rapport qualité-prix ultra-compétitif, au détriment de votre image de marque, ou choisir le créneau du luxe, grâce auquel vous pourrez dégager une marge bien plus importante avec un volume de vente plus faible.
  • Enfin, choisissez avec soin vos indicateurs clés. Ceux-ci vous permettront d’évaluer le succès de votre stratégie marketing, et doivent donc être facilement mesurables et en rapport avec les objectifs que vous vous êtes fixés.

 

Des moyens de paiement sûrs et faciles à utiliser

Les internautes peuvent quitter une boutique en ligne pour de très nombreuses raisons, et ce même au moment de payer. Si l’étape cruciale du règlement du panier est trop compliquée ou n’offre pas assez de moyens de paiement, nombreux seront vos clients à fermer leur navigateur sans aucun remords.

Il vous faut alors prêter une attention toute particulière à votre page dédiée au paiement lors de la création de votre site. Elle doit être claire et intuitive, et proposer un éventail d’options de paiement le plus large possible. Les cartes de débit ou de crédit comme Visa, Mastercard, American Express… sont un minimum, auxquelles il faut ajouter Paypal et des solutions de paiement mobile comme Apple Pay ou Google Pay, pour vos clients sur smartphone, de plus en plus nombreux. Faites toutefois attention à ne pas être noyé sous les divers frais et commissions. Vous pouvez ajouter de nouveaux moyens de paiement au fur et à mesure que votre plateforme de vente en ligne grandit.

 

Créer votre site de vente à distance n’est pas bien compliqué, mais le rendre rentable est une autre paire de manches. Vous devrez pour cela établir un business plan et une stratégie de marketing en ligne détaillés et réalistes, choisir le CMS adapté à vos besoins et projets, et proposer un large éventail de solutions de paiement, tout en respectant les diverses lois réglementant la vente en ligne et le dropshipping. C’est un long et difficile chemin, mais les récompenses à l’arrivée valent le coup.

 

Lecture complémentaire : Comment créer un site e-commerce à moindre coût et sans connaissances techniques ?