Comment créer un serveur Minecraft sur Microsoft Windows, Mac et Linux

Products mentioned
Hé, je peux voir ta maison d’ici !

Minecraft est le deuxième jeu vidéo le plus populaire au monde : en février 2017, il s’est vendu à 121 millions d’exemplaires.

Mais Minecraft est bien plus qu’un simple jeu multijoueur. C’est aussi un outil pour apprendre la programmation aux enfants, une plateforme ouverte enrichie par le développement de mod et c’est le point de concours d’une communauté internationale de créateurs.

Si vous ne connaissez pas encore Minecraft, le meilleur moyen de commencer reste d’acheter le jeu et de vous lancer. Vous pouvez même utiliser Minecraft Realms pour créer votre propre monde : c’est une sorte d’hébergeur Minecraft et une alternative légère à la création de votre propre serveur privé.

Mais si vous voulez vivre l’expérience Minecraft dans son intégralité, vous pouvez aller plus loin en lançant votre propre serveur privé Minecraft. Avec un serveur privé, vous êtes libre de créer un monde Minecraft bien à vous.

Dans cet article, nous allons vous montrer précisément comment faire. Nous verrons comment créer un serveur Minecraft sur un ordinateur Windows, sur un Mac et sur un service d’hébergement Linux.

Prêt ? C’est parti.

Comment créer un serveur Minecraft sur Microsoft Windows, Mac et Linux

Dans les grandes lignes, la création de serveurs Minecraft suit quelques étapes basiques :

  1. Installer la dernière version de Java
  2. Installer la dernière version du logiciel de serveur Minecraft
  3. Configurer votre serveur et votre réseau
  4. Démarrer le serveur
  5. Vérifier que l’accès à votre serveur est possible

Ce qu’il faut bien comprendre avant de se lancer.

La mise en place d’un serveur demande du temps et des efforts. Il vous faudra quelques connaissances techniques pour configurer un serveur Minecraft correctement.

Vous devez comprendre les bases des concepts de l’informatique en réseau car ils sont essentiels à la gestion de tout type de serveur.

Pour être plus précis, vous devez connaître et être à l’aise avec :

  • La ligne de commande
  • Les réseaux (IP, DHCP, ports)
  • La configuration de votre système
  • La configuration de votre réseau
  • La configuration de votre routeur (pour les installations à la maison)

Faire tourner un serveur Minecraft chez soi ?

Pour faire tourner un serveur de jeu Minecraft, un ordinateur de bureau est idéal. Vous n’avez pas besoin d’un processeur intel xeon et d’un hdd de 8 To…

En revanche, pour faire tourner un serveur et un client Minecraft sur la même machine, il faut des configurations puissantes : CPU, mémoire vive, SSD, disques durs, espace de stockage, etc. C’est d’autant plus vrai si vous comptez installer de nombreux mods.

Enfin, faites en sorte que votre serveur soit connecté en Ethernet et non pas en Wi-Fi. Les connexions filaires sont plus fiables.

Et si vous ne voulez pas héberger votre serveur chez vous ?

Un serveur physique hébergé chez vous expose votre réseau domestique au monde entier.

Si vous préférez éviter de prendre ce risque, vous pouvez aussi recourir à un hébergeur de serveur Minecraft. Les hébergeurs nécessitent de payer au mois ou à l’année mais vous vous épargnerez la gestion fastidieuse du matériel du serveur.

Si vous débutez juste, un serveur VPS GoDaddy (hébergement mutualisé) correspondra à vos besoins. Les VPS peuvent être gérés par vous ou par GoDaddy. Ceci dit, n’oubliez pas qu’avec la virtualisation, vous partagerez le matériel avec d’autres utilisateurs. Surveillez donc l’utilisation des ressources.

S’il vous faut un peu plus de punch, de sorte que beaucoup de joueurs puissent se connecter, un hébergement dédié vous servira peut-être mieux. Les serveurs dédiés GoDaddy offrent une protection anti attaques DDoS et fonctionnent avec cPanel ou Plesk sur les distributions CentOS.

Créer un serveur Minecraft sur votre ordinateur Windows

  1. Récupérer la dernière version de Java.

Ouvrez le panneau de configuration Windows. Dans Programmes, cherchez Java et cliquez sur Mettre à jour maintenant.

Ouvrez une invite de commande et tapez java -version. Vous devriez voir un numéro de version.

Rendez-vous sur le site de Java pour vérifier quelle est la dernière version.

Si votre version n’est pas à jour ou si vous n’avez pas installé Java, téléchargez-le depuis le site officiel.

  1. Choisir un emplacement pour les fichiers de votre serveur Minecraft.

Avant de télécharger le logiciel de serveur Minecraft, choisissez sur votre PC l’emplacement depuis lequel vous voulez faire tourner le serveur.

Au premier lancement, le serveur créera quelques fichiers de config. Il est préférable que tous ces fichiers se trouvent dans un même dossier dédié.

Vous pouvez placer ce dossier sur votre Bureau, dans votre dossier Mes Documents, dans votre dossier Programmes. C’est comme vous voulez.

  1. Télécharger et lancer le logiciel de serveur Minecraft.

Téléchargez le logiciel de serveur depuis le site officiel de Minecraft. C’est un fichier Java avec l’extension .jar. Enregistrez-le dans l’emplacement choisi lors de l’étape précédente.

Double-cliquez sur le fichier .jar pour lancer le serveur. Il créera les fichiers de configuration du serveur, qu’il faut modifier avant de pouvoir l’utiliser.

Accepter le CLUF : un fichier texte appelé eula.txt a été créé. Ouvrez le fichier dans un éditeur de texte comme Bloc-notes et cherchez la ligne eula=false. Changez-la en eula=true. Sans accepter le CLUF, vous ne pourrez pas lancer le serveur Minecraft.

Et si vous avez une erreur « Can’t save server properties » ? Lancez le serveur Minecraft en tant qu’administrateur en faisant un clic droit sur le fichier .jar et en sélectionnant « Exécuter en tant qu’administrateur ».

  1. Activer le réacheminement de port sur votre routeur.

Remarque : le réacheminement de port peut constituer un risque de sécurité.

Si vous hébergez juste un serveur pour des joueurs sur votre réseau local, le réacheminement de port n’est pas nécessaire. Cependant, si vous voulez que tout le monde puisse accéder à votre serveur, vous devrez activer le réacheminement de port sur votre routeur. 

Consultez la documentation de votre routeur. Vous y trouverez des instructions pour configurer le réacheminement de port sur votre appareil. Pour le jeu Minecraft, vous devrez ouvrir le port TCP 25565.

Vous devrez aussi entrer l’adresse IP locale de votre serveur en tant qu’IP sortant ou IP serveur pour le port ouvert. Cela indique au routeur vers quel appareil pointer. Pour connaître l’adresse IP locale de votre serveur, ouvrez une invite de commande et entrez ipconfig.

  1. Lancer le serveur Minecraft.

Pour lancer le serveur Minecraft, ouvrez l’invite de commande Windows.

Placez-vous dans le répertoire où vous avez installé le serveur Minecraft, dont le nom ressemble à « minecraft_server.1.12.2.jar ».

Lancez le serveur en utilisant la commande suivante :

java -Xmx1024M -Xms1024M -jar {nom_du_fichier_du_serveur} nogui

(Remplacez {nom_du_fichier_du_serveur} avec le véritable nom du fichier du serveur.)

Si vous préférez utiliser l’interface du serveur, omettez le paramètre « nogui » :

java -Xmx1024M -Xms1024M -jar {nom_du_fichier_du_serveur}

Vous pouvez aussi créer un fichier .bat pour enchaîner les commandes.

Une fois le serveur en route, vous pouvez inviter d’autres joueurs à se connecter à votre serveur via votre adresse IP locale s’ils sont sur sur votre réseau domestique ou via votre adresse IP externe/publique s’ils ne sont pas sur votre réseau domestique.

Vous pouvez trouver votre adresse IP publique en cherchant « mon adresse ip » sur Google.

Pour vérifier que votre serveur est accessible, entrez votre adresse IP publique dans Minecraft Server Status.

Créer un serveur Minecraft sur votre Mac

  1. Vérifier que Java est installé.

Java est installé par défaut dans les versions plus récentes de MacOS. Si vous utilisez une version plus ancienne de MacOS (OS X), vous devrez peut-être télécharger l’ancienne version de Java depuis le site d’Apple

  1. Choisir un emplacement pour les fichiers de votre serveur Minecraft.

Créez un dossier qui contiendra tous vos fichiers de serveur Minecraft. Vous pouvez créer ce dossier sur votre bureau, ou autre part. C’est comme vous voulez.

  1. Télécharger le logiciel de serveur Minecraft.

Téléchargez le logiciel de serveur depuis le site officiel de Minecraft. C’est un fichier Java avec l’extension .jar. Enregistrez-le dans l’emplacement choisi lors de l’étape précédente.

Ouvrez TextEdit. Passez le format en texte brut. Entrez ceci :

#!/bin/bash
cd "$(dirname "$0")"
exec java -Xms1G -Xmx1G -jar {server file name} nogui

(Remplacez {nom_du_fichier_du_serveur} avec le véritable nom du fichier du serveur.)

Enregistrez le fichier sous start.command dans le dossier qui contient le fichier .jar du serveur.

Ouvrez le Terminal et donnez au fichier start.command les permissions nécessaires à son exécution. Tapez chmod a+x avec une espace après la commande. Glissez-déposez le fichier start.command dans la fenêtre Terminal. Appuyez sur Entrée.

  1. Activer le réacheminement de port sur votre routeur.

Remarque : le réacheminement de port peut constituer un risque de sécurité.

Si vous hébergez juste un serveur pour des joueurs sur votre réseau local, le réacheminement de port n’est pas nécessaire. Cependant, si vous voulez que tout le monde puisse accéder à votre serveur, vous devrez activer le réacheminement de port sur votre routeur. 

Consultez la documentation de votre routeur. Vous y trouverez des instructions pour configurer le réacheminement de port sur votre appareil. Pour le jeu Minecraft, vous devrez ouvrir le port TCP 25565.

Vous devrez aussi entrer l’adresse IP locale de votre serveur en tant qu’IP sortant ou IP serveur pour le port ouvert. Cela indique au routeur vers quel appareil pointer. Pour trouver l’adresse IP locale de votre serveur, ouvrez le Terminal et entrez ifconfig.

  1. Lancer le serveur Minecraft.

Double-cliquez sur le fichier « start.command » que vous avez créé à l’étape 3. Une fenêtre Terminal s’ouvre. Au premier lancement du serveur, vous aurez certainement des messages d’erreurs. C’est normal.

Une fois le serveur en route, vous pouvez inviter d’autres joueurs à se connecter à votre serveur via votre adresse IP locale s’ils sont sur sur votre réseau domestique ou via votre adresse IP externe/publique s’ils ne sont pas sur votre réseau domestique.

Vous pouvez trouver votre adresse IP publique en cherchant « mon adresse ip » sur Google.

Pour vérifier que votre serveur est accessible, entrez votre adresse IP publique dans Minecraft Server Status.

Créer un serveur Minecraft sur un hébergement Linux

Si vous ne voulez pas héberger un serveur Minecraft chez vous, vous pouvez utiliser un serveur virtuel à la place. Avec les serveurs virtuels, vous n’avez pas à vous soucier de gérer le matériel et vous n’exposez pas votre réseau domestique au public.

Comme nous l’avons dit plus haut, les plans d’hébergement VPS Linux de GoDaddy sont une option légère adaptée à l’expérimentation ou à des serveurs comptant peu de joueurs (pve, survival, créatif, etc.). En revanche, pour un mode de jeu sur un serveur pvp avec de nombreux joueurs comme un battle royale, vous devriez plutôt songer à la location d’un serveur dédié Linux.

Pour suivre ces instructions, vous devez être connecté à votre serveur privé virtuel via SSH. 

  1. Installer Java

Une fois connecté à votre VPS via SSH et en tant que root, entrez la commande suivante :

    apt-cache search openjdk

Vous aurez la liste des paquets OpenJDK disponibles pouvant installer Java. Pour cet exemple, nous allons sélectionner openjdk-7-jdk, c’est à dire le kit de développement OpenJDK 7.

Mettez à jour la liste des paquets disponibles dans les dépôts distants :

    apt-get update

Puis, installez le paquet sélectionné :

    apt-get install openjdk-7-jdk

Appuyez sur « Y » quand vous y êtes invité afin d’autoriser l’utilisation de l’espace disque nécessaire à l’installation. Une fois que c’est fait, vérifiez que Java s’est installé correctement :

    java -version

Vous devriez voir la version de Java que vous venez d’installer.

  1. Créer un emplacement pour vos fichiers de serveur Minecraft.

Sur votre VPS, créez un répertoire dans lequel vous enregistrerez les fichiers du serveur Minecraft. Placez-vous ensuite dans ce répertoire.

    mkdir minecraft
    cd minecraft
  1. Télécharger les fichiers de serveur Minecraft.

Depuis le répertoire Minecraft, exécutez la commande wget pour télécharger les fichiers de serveur Minecraft :

    wget -O minecraft_server.jar https://s3.amazonaws.com/Minecraft.Download/versions/1.12.2/minecraft_server.1.12.2.jar

(Astuce : revérifiez l’URL de la dernière version sur la page de téléchargement de Minecraft.)

Ensuite, nous allons installer et exécuter « screen », de sorte que votre serveur puisse tourner même lorsque vous n’êtes pas connecté.

    yum install screen
    screen
  1. Lancer votre serveur Minecraft.

java -Xmx512M -Xms512M -jar minecraft_server.jar nogui

(Astuce : vous pouvez modifier les paramètres –Xmx et –Xms pour ajuster la quantité de mémoire allouée au serveur Minecraft. Vous pouvez par exemple entrer -Xmx1G -Xmx1G pour allouer 1 Go de RAM. La mémoire disponible dépend de votre plan d’hébergement.)

Pour vous assurer que tout fonctionne correctement, arrêtez votre serveur avec :

    stop

Modifiez ensuite le fichier « server.properties » en mettant :

    enable-query=true

Enregistrez le fichier « server.properties » et redémarrez votre serveur. Ensuite, entrez l’adresse IP de votre serveur dans Minecraft Server Status afin de vérifier qu’il est accessible pour tout le monde.

  1. Faire pointer un domaine vers votre serveur Minecraft.

Pour faciliter la connexion à votre serveur Minecraft, vous pouvez acheter un nom de domaine. Il sera plus facile à retenir qu’une adresse IP compliquée.

C’est super simple : mettez à jour les enregistrements DNS de votre domaine en ajoutant un enregistrement A pour votre domaine (en utilisant @ comme nom d’hôte), ou sous-domaine (en utilisant par exemple « mc » comme nom d’hôte), qui pointe vers l’adresse IP du serveur Minecraft.

N’oubliez que les changements DNS peuvent demander jusqu’à 24 heures avant de prendre effet au niveau mondial.

Plus de ressources sur la gestion d’un serveur Minecraft

Nous avons vu comment créer votre propre serveur Minecraft. Mais nous n’avons fait qu’effleurer la surface. Voici quelques ressources qui plongent plus en détails dans la mise en place, la gestion et la promotion de votre serveur :

Par courtoisie, nous expliquons comment utiliser certains produits tiers, mais nous ne cautionnons ni ne supportons directement lesdits produits. Nous ne sommes par ailleurs pas responsables de leurs fonctionnalités ou de leur fiabilité. Les marques et les logos de tiers sont des marques déposées de leurs propriétaires respectifs. Tous droits réservés.

Image : Pixabay