Comment booster votre entreprise avec un domaine en .fr ?

L'Internet « made in France »

Le contenu de votre site internet est l’une des premières problématiques à prendre en compte, mais ce n’est pas la seule. Avant tout cela, vous devez choisir un ou des noms de domaine appropriés, ainsi que son extension. Le premier doit refléter votre activité et permettre de fidéliser de nouveaux clients. Quant à la seconde, tout dépend de votre cible. Si elle est purement française, vous avez intérêt à choisir « .fr »

Comment bien choisir l’extension de votre nom de domaine ?

Avant de choisir un nom de domaine lors de la création de votre site internet, vous devez tout d’abord prendre en compte l’extension, c’est-à-dire ce qui vient après le point, « .com » étant la plus connue. Aux débuts d’Internet, il en existait seulement quelques-unes, mais au fur et à mesure de la popularisation du Web, elles se sont diversifiées.

Aujourd’hui, chaque pays ou presque a sa propre extension, toujours en deux lettres (fr, uk, au…), mais il en existe pour tous les goûts. Au-delà des classiques du genre (« .com », « .net », « .org »…), de nouvelles extensions peuvent représenter votre secteur d’activité (« .bar », « .luxe ») ou même un lieu, pour accentuer votre localisation, comme le « .paris » lancé récemment. Certaines grandes marques possèdent même leur propre extension, pour se démarquer de la concurrence.

Choisir la bonne extension de nom de domaine pour votre site internet nécessite de réfléchir à votre cible sur Internet, pour générer du trafic. Si vous lancez une plateforme de e-commerce à vocation internationale, le « .com » est quasiment obligatoire. Celle-ci est devenue un standard sur Internet et est la plus utilisée dans le monde. Pour une association ou une ONG, tournez-vous vers le « .org », très reconnaissable.

Améliorer votre référencement local avec un nom de domaine en .fr

Et si votre activité est centrée sur le marché français, le « .fr » s’impose presque automatiquement. Cette extension est largement reconnue en France, puisqu’elle a été longtemps uniquement réservée aux grandes entreprises nationales pouvant justifier de leur activité auprès de l’AFNIC, qui la gère au nom du gouvernement français et de l’Icann depuis les années 1980. Elle a été seulement ouverte au public en 2006, à condition que le demandeur ait une adresse sur le territoire national. Elle permet vraiment de booster son business dans l’Hexagone.

Elle est aujourd’hui devenue un gage de sérieux et de proximité auprès de l’internaute, le rassurant quant à la localisation du site. Cela montre également que vous avez l’envie de développer votre activité sur le territoire national, un modèle économique particulièrement important aujourd’hui avec l’explosion du “made in France”.

Enfin, vous serez avantagé en termes de référencement. Lors d’une requête, les grands moteurs de recherche font remonter plus facilement les sites ayant une proximité géographique avec l’internaute.

nom de domaine .fr

Utiliser des mots-clés pertinents dans votre nom de domaine

Malheureusement, l’extension n’est pas le seul critère pour booster votre entreprise sur internet. Le nom de domaine en lui-même compte aussi énormément. Les algorithmes des moteurs de recherche ont un fonctionnement mystérieux, mais quelques règles sont tout de même à suivre pour les mettre dans votre poche.

Tout d’abord, il doit être facile à comprendre et à écrire. Les mots simples et courts doivent être privilégiés. Évitez également les homophonies, comme « verre » et « vert », source de perplexité pour l’internaute. Une bonne méthode pour vous assurer que votre nom de domaine est compréhensible consiste à le tester sur vos proches. Lisez-le à voix haute et demandez-leur de l’écrire. Recommencez jusqu’à ce que vous en ayez trouvé un simple et original.

Évitez d’ailleurs autant que possible d’intégrer des tirets, des chiffres ou des accents, qui sont très facilement oubliés et compliquent inutilement la vie des internautes. Il se peut que vous n’ayez pas le choix, comme lorsque le nom de domaine de vos rêves est déjà pris, mais limitez-les à une seule occurrence si vous le pouvez.

Il vous faut également un nom de domaine court et contenant des mots courants. Votre adresse doit être facilement mémorisable par les internautes et faciliter le travail des algorithmes. En effet, leur fonctionnement est très simple : lorsqu’une requête leur est faite, ils vont faire une recherche par proximité avec les mots écrits par l’internaute. Ils vont également commencer par les plus courts, tout simplement par souci d’économie, mais aussi parce que ce sont souvent les plus utilisés.

Vous pouvez utiliser un mot-clé représentant clairement votre activité dans l’adresse du site. Cela vous sera très utile si le nom de votre entreprise n’est pas déjà connu nationalement ou s’il ressemble à d’autres. N’en ajoutez toutefois pas une quinzaine, un seul suffira s’il est simple et va droit au but. Par exemple, www.jeanpaulfleuriste.fr ou www.jeanpaulfleurs.fr est idéal : simple à retenir, pas d’homophonie, pas de caractères spéciaux, et incluant le nom de votre entreprise. Cela va vraiment booster votre business.

Comment et où acheter votre nom de domaine en .fr ?

Évidemment, acheter un nom de domaine n’est pas gratuit, et il ne peut en exister deux pareils. Avant de créer un site, vérifiez s’il est toujours disponible. Si vous souhaitez une extension en .fr, rendez-vous sur le site de l’AFNIC. Faites également attention à ce qu’il ne soit pas une marque déposée ou qu’il soit bien expiré. Renseignez-vous auprès de l’INPI pour vous assurer que votre propre nom est bien libre. Vous pouvez même en profiter pour déposer le nom de domaine !

Pour les autres extensions, vous pouvez vous rendre sur le site de l’hébergeur de votre choix pour en vérifier la disponibilité. Ainsi, GoDaddy propose le plus grand registre de noms de domaine de premier niveau de l’Internet en plus d’un hébergement web. Pour des tarifs démarrant à 1 euro par an pour un « .fr » ou un « .com », vous pouvez trouver celui qui conviendra parfaitement à votre entreprise et choisir parmi plusieurs noms de domaine adaptés. De plus tout est regroupé au même endroit, de l’enregistrement du nom de domaine à la création du site, en passant par le certificat SSL ou la gestion des sous-domaines.

Petit conseil toutefois si vous privilégiez l’obtention d’une extension nationale. Il est judicieux d’acheter également l’extension « .com » afin d’éviter qu’un concurrent ou une personne malveillante ne fasse ce qu’on appelle du cybersquatting, c’est-à-dire profite de votre notoriété pour faire de la concurrence déloyale, vendre de la contrefaçon ou simplement nuire à votre réputation. Vous pouvez alors mettre en place une simple redirection vers le site internet original.

L’achat d’un nom de domaine « .fr » boostera naturellement votre entreprise et donc votre business sur Internet en France, grâce à la manière dont sont programmés les algorithmes des moteurs de recherche. Il vous faut également penser au nom de domaine idéal. Il doit faire directement référence à votre entreprise et à son activité, et être simple à retenir.